Texte à méditer :   Pourquoi vouloir compliquer ? Essayez GuppY simplement ... smile   
Texte à méditer :   GuppY ? Il y a moins bon mais c'est plus cher !   
Texte à méditer :  Prenez un bon contenu, une pincée de pixels, laissez reposer, vous obtenez un GuppY des plus harmonieux.  
Texte à méditer :   A quoi ça sert, le pouvoir, si c'est pour ne pas en abuser ?   Coluche
Texte à méditer :   Ce qui compte ne peut pas toujours être compté, et ce qui peut être compté ne compte pas forcément.     Albert EINSTEIN
Texte à méditer :   C'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont raison.     Coluche
Texte à méditer :   Greffez des plants de rosiers sur des plants de vigne, ça fera du vin rosé naturel.     Pierre DAC
Texte à méditer :   Il faut rire de tout. C'est extrêmement Important. C'est la seule humaine façon de friser la lucidité sans tomber dedans.     Pierre DESPROGES
Texte à méditer :   Je suis un gaucher contrariant. C'est plus fort que moi. Il faut que j'emmerde les droitiers.     Pierre DESPROGES
Texte à méditer :   La philosophie, c'est l'art de se compliquer la vie en cherchant à se convaincre de sa simplicité.     Frédéric DARD
Texte à méditer :   La preuve que la lune est habitée, c'est qu'il y a de la lumière.     Francis BLANCHE
Texte à méditer :   L'intelligence, c'est comme les parachutes, quand on n'en na pas, on s'écrase.     Pierre DESPROGES
Texte à méditer :   Si il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème.     Proverbe SHADOK
Texte à méditer :   Un croyant, c'est un antiseptique.     Raymond DEVOS
Texte à méditer :   Une des clés du succès est la confiance en soi. Une des clés de la confiance en soi est la préparation.     Arthur ASHE
Texte à méditer :   Pour gagner, il faut risquer de perdre.     Jean-Claude KIILLY
Texte à méditer :   Je crois que l'on apprend et que l'on progresse sans arrêt. Nous sommes sans cesse mis à l'épreuve.     Ayrton SENNA
Texte à méditer :   L'important est de tirer une leçon de chaque échec.     John MCENROE
Texte à méditer :   Pour faire un bon vainqueur il faut être bon perdant.     Mika HAKKINEN
Texte à méditer :   Gagner peut se définir comme la science d'avoir tout préparé.     Georges Allen
Vous êtes ici :   Accueil » Termes du tir à l'arc
 
 
Bouquet 2017 Condé Ste Libiaire 1

Bouquet 2017 Condé Ste Libiaire 2

Abat Oiseau 2017 1

Abat Oiseau 2017 2

Abat Oiseau 2017 3

Abat Oiseau 2017 4

Saint Sébastien 2017 tir

Saint Sébastien 2017 repas

Tir d'Halloween

Prix du Roy 2016-1

Prix du Roy 2016-2

Prix du Roy 2016-3

APPLICATION DE CERTAINS TERMES

Nous préconisons l’utilisation des termes ci-dessous, lesquels  issus de la tradition sont toujours en usage dans nos Compagnies.

Abat l'oiseau ou Abat de l’oiseau :
    Terme qui doit être préféré à "Tir à l'oiseau". Il faut en effet que l'oiseau soit abattu et tombe. Le simple fait de l’atteindre ne suffit pas.

Adoubement :
    Cérémonie au cours de laquelle l'Aspirant devient Chevalier. Le terme de  baptême ayant un caractère religieux ne doit pas être employé.

Allées :
     Chemin permettant, dans un Jeu de Beursault, de se rendre d’une butte à l’autre.
Allée du roi : Celle dans laquelle est tirée l'abat - l'oiseau et les tirs traditionnels.
 Allée Des Chevaliers : Elle n’est pas une allée de tir, elle permet d'aller de la butte Maîtresse à la Butte d'attaque, et vice versa.

Allonge :
    L’allonge correspond à la longueur de la flèche utilisée

Amalgamée :
    
Voir Partie.

Archer :
    Celui qui a été admis en Compagnie depuis plus d'un an

Aspirant :
    Archer qui aspire à devenir Chevalier.

Bague :
    Cercle mince entourant le noir central du marmot ou de la carte Beursault.

Band :
    Distance entre le milieu de la corde et la poignée de l’arc.

Ballade :
Grande ballade : Avant dernière halte d'un tir Beursault.
Petite ballade : Dernière halte d'un tir Beursault.

Beursault :
    Tir traditionnel français qui se tire en aller et retour à une flèche. (Distance de tir environ 50 m.)

Bouquet Provincial :
    Fête régionale et traditionnelle de l'arc. Cette folklorique, généralement programmée en Mai ou Juin. Les concours de tirs sont précédés de parade, cérémonie religieuse, banquets, discours, etc.

Blason :
    Partie de carte ayant valeur de marque.

Béat :
    Archer qui tire alternativement dans l'une et l'autre équipe lorsque le nombre de tireurs est impair

Bracelet :
    Elément de protection de l’avant bras et du poignet, contre les coup de corde

Branches :
    Partie supérieure et inférieure de l'arc.

Brassard :
    Extension du bracelet protégeant le bras entre le coude et l’épaule.
    Le mot brassard est souvent utilisé à tort pour désigner un bracelet

Brasses :
    1ère, 2eme..: Zones séparées dans une carte Beursault. La 1ère est la plus proche du grand cordon.
    Petite brasse: Celle située dans le Chapelet.

Buttes de tir :
Butte Maîtresse: la plus proche de la salle de garde ou logis. De celle-ci se tire la première flèche d'un tir Beursault.
Butte d'attaque: la plus éloignée de la salle de garde ou logis.

Cartes : (Beursault)
D'amusement : sur lesquelles se pratique une partie de jardin.
De Prix  : sur lesquelles se tire un concours.
De deuil : sur les quelles se pratique une partie de deuil.
                Mis a part les concours, ces cartes sont souvent décorées.

Censeur :
    Chevalier qui a la charge de faire respecter la discipline et la tradition au sein de la compagnie.

Chapelet :
    Nom donné au coup réalisé à l’intérieur du petit cordon. (Noir et Douleur)

Chevalier :
    Archer initié à la Chevalerie.

Compagnie d'arc :
    Société  de tir à l'arc dont la vie et l'activité sont liées à la tradition.
      Nota : Pour que la FAMILLE DE BEAUTE reconnaisse comme telle une Compagnie d’Arc, elle  doit remplir toutes les conditions suivantes :
Avoir à la tête de son bureau au moins trois Chevaliers. (Le Président est nommé Capitaine.)
Posséder un drapeau.
Organiser les tirs traditionnels.
Participer aux Bouquets Provinciaux.
Transmettre la Chevalerie.
Disposer d’installations spécifiques au tir à l’arc (Jeu d’Arc).

Connétable :
    Personne qui a reçu une distinction d'une Compagnie en raison des services rendus à celle ci. Il peut éventuellement ne pas en être membre (Il porte un écharpe violette).

Cordon :
Cordon doré   : Limite extérieure d'une carte de Bouquet
Grand cordon : Limite extérieure d'une carte Beursault ordinaire
Petit   cordon  : Limite du Chapelet.

Corne :
    Extrémité des branches, appelée aussi « poupée »

Couper :
    Placer sur la carte une flèche plus proche du centre que celle de son concurrent.

Couvert :
    Occupation du pas de tir durant la demi halte en cours.

Débutant :
    Celui qui a été admis en Compagnie depuis moins d'un an.

Douleur :
    Nom donné au coup réalisé à l'intérieur du petit cordon et à l'extérieur
    du noir.

Echarpes :
    Décorations distinctives portées à l'occasion de manifestations traditionnelles par un :
Connétable : couleur violet évêque.
Capitaine   : couleur bleu roi.
Empereur   : couleur verte.
Roi             : couleur rouge.

Elève :
    Celui  qui apprend le tir à l’arc.

Elle est bonne :
    Voir "Noir".

Empereur :
    Celui qui a abattu l'oiseau trois années consécutives, (dans la même Compagnie).

Enferron :
    Extrémité pointue de la flèche. (qui permet de percer avec un fer).
    A préférer au terme de pointe.

Entrant :
    Tireur qui vient s'ajouter à un peloton

Famille :
    Union locale de Compagnies d’arc ou éventuellement de Chevaliers.

Finir en Chevalier :
    tirer sa dernière flèche au prix (ou dans l'honneur).

Fleur régionale :
    Petit Bouquet.

Garde :
    Panneau de protection placé de chaque côté d’une allée de tir

Garde panton
    Dernier tireur d'un peloton qui reste à proximité du pas de tir qu'il vient de quitter. Il a la charge d'une part de s'assurer que personne ne s'y rend et d'autre part d'annoncer le coup du premier du peloton. Il ne rejoint l'autre pas de tir que lorsque le premier de ce peloton est venu le relayer.

Gare :
    Appel ou avertissement d'un tireur qui prévient qu'il y a danger car il va tirer.

Greffe :
    Lieu où officie le greffier.

Greffier : (Secrétaire)
    Celui qui lors des concours, reçoit les inscriptions, attribue les N° d’ordre, constitue les pelotons de tir, recueille les résultats, établit les classements, etc.
    Nom donné également à celui qui consigne les procès verbaux d’assemblées.

Halte :
    Au Beursault, tir consécutif de 2 flèches en Aller - Retour.

Honneur :
    "Faire un honneur" (ou être au prix) se dit d'un coup à l'intérieur du grand cordon d'une carte Beursault.

Honteux :
    Celui qui n'a pu être primé lors de l’arrêté des comptes d'un Prix Général. Le premier honteux perçoit le reliquat de la distribution.

Il est là.
    Cette annonce, faite par l'homme de garde après changement d'un marmot, permet la reprise du tir.

Jeu d'arc :
    Terrain aménagé pour le tir à l’arc. Nom donnée aux installations de la Compagnie. Il abrite généralement un jeu de Beursault.

Lieutenant :
    Grade des membres du Bureau. (Ex.1er Lieutenant = Vice Président).

Logis :
    Local des membres de la Compagnie,(lieu de réunion, de repos et de remise du matériel).

Marmot :
    Petite carte qui se fixe au centre d'une carte Beursault permettant de mesurer les coups réalisés au noir, inférieur à 20 mm du centre.

Mort :
Faire un mort: tirer une flèche qui n'atteint pas son but.
Il est interdit de tirer sur un mort. Le tir doit être suspendu, à la fin du tir du peloton, tant que le tireur n’a pas récupéré sa flèche.

Mouiller la corde :
    Cesser le tir pour se désaltérer. (voir se vider les mains)

Noir :
    Cercle noir de 40mm de diamètre au centre d'une carte Beursault
    et d'un marmot.

 Faire un noir : tirer une flèche qui touche ou est dans le noir.
 Noir bagué    : toucher le petit cercle qui entoure le noir.
 Grand noir    : Nom donné au grand cordon d’une cible. (boudin)
Officier  :
    Chevalier qui est membre du Bureau.

Panton  :
    Nom ancien pour désigner la butte de tir, ou la carte utilisée pour les grands prix.

Partie : (Au beursault)
Amalgamée : Tir Beursault dans lequel se trouvent des tireurs de différentes Compagnies .
De jardin  :   Tir Beursault amical.
De deuil  :     Tir à la mémoire d'un Chevalier disparu. Ce tir donne l'autorisation de retirer à nouveau sur les buttes de la Compagnie.

Payer :
    Tenir la marque du nombre de halte tirée.

Peloton :
    Groupe de tireurs constitués, tirant sur une même cible.

Perche (tir à la) :
    Mât pouvant avoir une hauteur de 30 m. garni de herses sur lesquelles sont placées des oiseaux (Poules). Au sommet est placé le coq dit Papagay.

Permission:
    Demande faite par celui qui veut obtenir une dérogation au règlement comme par exemple celle d'entrer dans une salle de garde avec un arc bandé.

Piger :
    Mesurer les coups au noir

Penotte :
    Impact au noir central franc.

Porte-drapeau :
    Officier qui a en charge le Drapeau de la Compagnie

Poupée :
    Extrémité de la branche d'arc où se place l'oeillet de la corde.

Prix :
Tirer au Prix : Se dit d'un coup fait l'intérieur du grand cordon d'une carte de Beursault ( Voir honneur)
Prix Général : Concours Beursault sur plusieurs semaines qui permet d'accueillir les tireurs des autres Compagnies.
Petit Prix  : Se dit aussi Prix spécial :  Prix qui permet le remboursement des noirs.
Prix Particulier : Prix dont le règlement est laissé à l'initiative de la Compagnie organisatrice.
Réception :
    Autre terme de l'adoubement.

Rognette :
    Partie de jardin en 12 points gagnants.

Roi :
    Celui qui a abattu l'oiseau.

Roitelet :
    Jeune tireur (moins de 16 ans) qui a abattu l'oiseau.

Ronde :
    Union locale de compagnies ou de Familles .

Rouler.
    Annonce faite par l'homme de garde pour la reprise du tir, après un coup supposé au noir.

Saint Sébastien :
    St Patron des Archers. Sa fête a lieu le 20 janvier et donne l'occasion de festivités.

Saint Georges :
    Autre saint patron protecteur de certaines Compagnies. Sa fête a lieu le 23 Avril.

Salle de garde (ou d'arme) :
    Voir logis.

Salut :
    Convention permettant de mettre en garde l’assistance avant le tir d’une 1ère flèche : « Mesdames, Messieurs je vous salue ».
De fin de tir : Salut aux buttes.

Silence :
    Sous la butte, ou sur le pas, pour ne pas gêner la concentration des tireurs. Termes signalés par des panneaux  bien en vue dans de nombreux jeux d'arc.

Sortant :
    Tireur qui quitte un peloton.

Tronc :
    Tirelire qui recueille les amendes versées à l'appel du censeur ou les dons.

Vider les mains (se) :
    Se dit quand un peloton a décidé d’interrompre momentanément son tir en cours de partie. Les tireurs doivent tirer leurs flèches sur la butte d’attaque. Ils déposent leurs arcs sous la butte maîtresse et quitte le pas.

Volée :
    Ensemble de flèches tirées successivement, sans quitter le pas de tir.


Date de création : 13/02/2017 @ 15:36
Catégorie : - Léxique
Page lue 325 fois

Dates des prochains Bouquets

le 21 mai 2017 à Condé Sainte Libiaire (77)
le 20 mai 2018 à Angy (60)
le 26 mai 2019 à Brienne le Château (10)
le 30 mai 2021 à Montfermeil (93)

 


Ephéméride

Lundi 11 Déc. 2017

Bonne fête à tous les :
Daniel


C'était aussi un 11 Déc.
1941

L'Allemagne et l'Italie déclarent la guerre aux Etats-Unis.


Né(e) un 11 Déc. 1803

Hector Berlioz

Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  47312 visiteurs
  2 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 9 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Webmaster - Infos
Calendrier